February 27, 2017

Underground Don't Exist Anymore - Je suis ravi de vous présenter ce livre que j'ai adoré.Il retrace deux ans de résidence de Lek et Sowat et un paquet d'invités de haut vol dans l'enceinte du Palais de Tokyo. Sous couvert d'un espace investi avec autorisation, le livre explique comment tous ces artistes ont joués des failles de cette institution pour investir tous les interstices du bâtiment par des "graffitis invisibles" (sans autorisation cette fois ci).C'est ludique, brillant et cela relève le défi de comment répondre à la question de l'institution sans sombrer dans l'institutionnalisation du graffiti. Des interviews super intéressantes, menées par Hugo V...

January 30, 2017

*MDA: Maison Des Artistes

**MDR: Mort De Rire 

    La Maison Des Artistes n’est pas l’abri tant espérer pour qui souhaite consacrer sa vie à l’Art. Le système élaboré sert à protéger les créateurs en cas de problèmes de santé. C’est en fait la sécurité sociale des artistes.  Un organisme détaché de l’Etat en gère le fonctionnement. L’artiste vend une œuvre et reverse un pourcentage de celle-ci afin de participer au système de protection sociale.

Mais le système n’est pas si simple :

   Le vendeur de l’œuvre, l’artiste, doit prévoir en amont le prix de revient de sa pièce avant d’établir son tarif. L’acheteur (appelé diffuseur par la MDA, NDLR) ren...

October 30, 2016

Le 4 mai, la Cour d’appel de Paris l’a condamné à 8 mois de prison avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve de 3 ans et 138 000€ de dommages et intérêts, au lieu des 195 000 fixés en première instance. Pendant 17 ans dans les couloirs du métro parisien Azyle a taggué tout ce qui était à sa portée. Sa défense : sa calculette. Il est prêt à payer mais va en cassation pour une histoire de décompte. Certes ce n'est pas un trader ni un homme d'affaire mais un artiste !

Pris en flag en 2007, l’accusé ne conteste pas les faits. Il accepte de payer son amende. « Je sais que c’est illégal, je me fais prendre, qu’on...

October 1, 2016

Qui a donné l'ordre de limoger Nicolas Bourriaud de son poste de directeur de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris ?

Est-il la victime indirecte des intrigues de Julie Gayet, compagne du président de la République, pour recaser Eric de Chassey, mari de l'une de ses amies ?

En des termes à peine moins rudes, c'est ce que "le Canard Enchaîné" affirmait dans son édition de mercredi 1er juillet. Le lendemain, jeudi 2 juillet, Nicolas Bourriaud n'était pas reconduit dans ses fonctions (et non pas limogé). Mais lundi 6 juillet, nouveau rebondissement, le site du Journal des Arts assure que l'Elysée n'a rien à voir avec cette éviction. L'ordre viendrait en réalité de Mati...

September 1, 2016

« Mes amis m’appelaient Jésus Christ car je portais ma peinture comme une croix.»

Dès 16 ans Jonone graffe dans les quartiers défavorisés de Harlem, très vite il signe Jonone, suivi de 156, le numéro de sa rue.

En ce mois de mai, il a élu résidence en Corse grâce à l’envie de Christophe MILLANT et de son

ami Jean-pierre PINELLI responsable du luxueux hôtel cinq étoiles La Villa et passionnés d’art contemporain. Plaisir personnel certes, mais aussi pari peu évident de faire découvrir un style bien particulier à Calvi et aux chanceux de passage, jusque fin juin.

Onze toiles vont arriver tout droit de Paris rejoindre celles qui sont déjà exposées dans tout l’hôtel,...

Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square