Under Ground doesn't exist anymore...

Underground Don't Exist Anymore - Je suis ravi de vous présenter ce livre que j'ai adoré.Il retrace deux ans de résidence de Lek et Sowat et un paquet d'invités de haut vol dans l'enceinte du Palais de Tokyo. Sous couvert d'un espace investi avec autorisation, le livre explique comment tous ces artistes ont joués des failles de cette institution pour investir tous les interstices du bâtiment par des "graffitis invisibles" (sans autorisation cette fois ci).C'est ludique, brillant et cela relève le défi de comment répondre à la question de l'institution sans sombrer dans l'institutionnalisation du graffiti. Des interviews super intéressantes, menées par Hugo Vitrani (curator du Lasco Project) et Sophie Duplaix, de bien sûr Lek, Sowat et aussi André, Jacques Villeglé, Mode2, Nicolas Gzeley… Des super photos qui illustrent ce travail sur la trace, sur l'éphémère et qui met en avant que le graffiti est avant tout l'action que le résultat.30 euros, éditions Manuella.Haaa, enfin un livre d'art urbain !..Germain Alias Ipin.


Featured Posts
Recent Posts